Ce roman est une des plus grandes aventures de ma vie et c'est avec une profonde émotion qu'il part à votre rencontre... MERCI !

Concernant le mode de livraison, je vous propose :

*livraison chez vous

*sur rendez-vous A chantepie

4ème de couverture

« Tu ne comprends pas ! Je ne veux pas donner un sens à ma vie. Je veux du chaos, je ne veux pas faire quelque chose de bien, je veux en chier.  

— Si Dieu t’entendait, Marie-Rose... 

— Arrête avec… Mais c’est ça ! Mais oui ! Et si, comme un chien retourne à ses vomissements, je retournais vivre avec Dieu ? Tu connais des maisons de retraite ? Des résidences senior ? Cathos  ? Des gens et du catho, ça doit bien se trouver dans le coin ? »

 

Et j'ai trouvé, je me suis installée à La Sainte-Famille. Pourquoi une résidence catho ? Parce que je veux mourir malheureuse pour ne rien regretter, comme dans la chanson de Balavoine. Vous pensez que c’est un caprice ? Vous trouvez l’idée absurde ? Pourtant, c’est la décision la plus sincère de ma vie.

Et mon plan se déroule à la perfection, je me tiens à l'écart, je veille à garder mon malheur intact. Mais c'est sans compter sur ces personnes qui viennent tout bousculer, ces souvenirs qui resurgissent, qui s'en vont, s'en viennent. 

S'en viennent et s'en vont...

 

La mort est-elle une tragédie ou l'opportunité unique de choisir la vie ? L'enfant que nous avons été peut-il se contenter de vivre à moitié ? Dans son roman, Stéphanie Deperne nous emmène vers la fragilité et la puissance de l'existence, au cœur de la rencontre avec les autres et avec soi-même.